LES BEDFORD DINKY GB - 2ème partie - Suite de l'étude des pièces communes à plusieurs modèles

Published on by DinkyPhil

La plaque de base

La plaque de base est une pièce de tôle emboutie peinte en noir (avec des variantes très brillantes et d’autres complètement mates). Il existe quatre types principaux de plaques selon qu'elles portent les inscriptions DINKY TOYS ou DINKY SUPERTOYS, et selon la présence ou non de la mention MADE IN ENGLAND. Au début de la production, cette inscription figurait sur la plaque de base, et les inscriptions DINKY TOYS ou DINKY SUPERTOYS et BEDFORD MECCANO LTD étaient faites avec des caractères de taille assez réduite communément appelées "petites lettres". Lorsque la mention MADE IN ENGLAND a été supprimée de la plaque de base, les autres inscriptions ont été agrandies d'où la désignation "grandes lettres".

Plaques de base avec mention MADE IN ENGLAND : DINKY TOYS - DINKY SUPERTOYS

Plaques de base sans mention MADE IN ENGLAND : DINKY TOYS - DINKY SUPERTOYS

Il convient d’ajouter à ces quatre types principaux une variante : DINKY TOYS en grosses lettres sur la partie avant de la plaque, et MADE IN ENGLAND en très petites lettres estampées sur la moitié inférieure de la partie arrière de la plaque (dans le sens de lecture). Cette version existe avec ou sans inscription MADE IN ENGLAND sur le châssis.

Les plaques DINKY SUPERTOYS sont destinées aux deux modèles articulés, mais il existe des erreurs de montage qui ont produit des camions benne ou benne ordures avec plaque SUPERTOYS. A noter toutefois que la plupart des PULLMORE examinés ont une plaque TOYS et non SUPERTOYS, la mention SUPERTOYS figurant pour sa part sous la remorque. De même, les plaques avec mention MADE IN ENGLAND ont parfois été montées sur des châssis portant également la mention, et des plaques sans la mention MADE IN ENGLAND ont également été montées sur des châssis sans mention…

Les jantes et les pneus

Les camions ont pratiquement toujours été équipés des traditionnelles roues à moyeu, sauf les tout derniers modèles de bennes basculantes et de bennes à ordures qui ont reçu des jantes en plastique rouge.

La remorque du camion articulé a d’abord reçu des jantes à moyeu, d’abord peintes en noir puis en rouge, avant d’être équipée de jantes SUPERTOYS, le tracteur étant toujours équipé de jantes à moyeu.

La remorque porte autos a quant à elle toujours été équipée de jantes SUPERTOYS, le tracteur étant toujours équipé de jantes à moyeu.

Les tracteurs ont toujours été équipés de pneus moyens noirs lisses puis crantés. La remorque du camion articulé a d’abord reçu des gros pneus noirs striés à section ronde (comme ceux qui équipaient les voitures de course TALBOT ou FERRARI) puis au moment où la remorque a été équipée des jantes SUPERTOYS, elle a reçu les mêmes pneus que le tracteur.

Les autres pièces

La calandre est une pièce en zamac incluant les phares, fixée à l’avant de la cabine au moyen de deux ergots qui sont écartés à l’intérieur de celle-ci pour la maintenir en place (comme sur les camions de la première série 25). Il n’y a pas de variante de moulage notable sur cette pièce. Elle a pratiquement toujours été peinte en noir avec un léger rehaussement de la grille et des phares en argenté, mais certains des tout derniers modèles de camions benne et de la benne à ordures sont équipés d’une calandre peinte couleur argent (et non pas en zamac brut comme certains l’affirment). Sur la version militaire du camion à benne fixe 25WM produite essentiellement à destination du marché américain, la calandre est peinte de la même couleur que le camion.

La pièce d’attelage des remorques ne comporte pas non plus de variantes de moulage. Elle est toujours solidaire de la remorque, l’axe étant riveté à celle-ci. La pièce comporte un ergot qui vient se fixer à l’arrière de la cabine et elle est solidarisée au tracteur par un petit axe pincé qui la maintient sur celui-ci. Cet axe situé à l’arrière sert de pivot ou de fixation aux différentes bennes. Sur le camion articulé, la pièce d’attelage est au début peinte de la couleur du camion avec les ailes rehaussées en noir, puis rapidement elle est peinte entièrement en noir, et ce sur toutes les versions ultérieures. A l’apparition du porte-autos, la pièce d’attelage est peinte entièrement en bleu clair, puis elle devient bleu vif lorsque la cabine devient bleu vif. Une rondelle concave rivetée sur cette pièce permet de fixer la roue de secours.

Le plan 12848 de la bague, avec toutes ses modifications

La manivelle et la spirale de levage permettant de manœuvrer la benne n’ont connu que deux modifications notables, tout au début de la production. Ces variantes concernent la bague située au pied de la spirale et n’apparaissent que sur le camion à benne basculante, le premier modèle produit, et encore seulement sur les modèles unicolores verts, orange et crème, ainsi que sur les tout premiers camions bennes à ordures. Sur les premiers modèles, la bague est plus étroite que sur les modèles ultérieurs, puis elle est élargie mais sans chanfrein à 45°. Ces variantes sont visibles à l’œil nu et permettent notamment de savoir si le mécanisme a été remplacé sur ces modèles. Tous les modèles à jantes noires et tous les modèles crème à jantes rouges de la benne basculante examinés à ce jour ont le premier type de bague étroite et ce sont les seuls, et seuls deux modèles oranges à jantes vertes ont été vus avec la seconde variante. Deux bennes à ordures ont été vues avec une bague étroite, aucun à ce jour avec une bague large sans chanfrein. Ces modifications datent d’août 1948 (élargissement - plan 12848) et de janvier 1949 (chanfrein - plan 12848). La spirale de levage est maintenue dans cette pièce par une soudure à l’étain. La manivelle pour sa part n’a jamais eu de manchon.

Les trois types de bagues au pied de la torsade : étroite, large, avec chanfrein

Le vitrage est en plastique transparent d’une seule pièce. Il est riveté au plafond de la cabine et porte l’inscription « BEDFORD ». Il a été ajouté au début des années 1960.

Le plan 12839 du vitrage, partiellement reproduit dans le livre de M&S Richardson

A suivre...

Published on DINKY GB, BEDFORD, Plans d'usine

Comment on this post